Accueil  > Professionnels de santé > Chirurgiens-dentistes : démographie et horizon 2030
 
Professionnels de santé
 
 
Chirurgiens-dentistes : démographie et horizon 2030
septembre 2007


Dans Etudes et Résultats n° 594 et 595 (septembre 2007) : Les chirurgiens-dentistes en France - démographie et horizon 2030. Extraits.

Un peu plus de 40 000 praticiens actifs ont été recensés par l’Ordre national des chirurgiens-dentistes au 31 décembre 2006. Les effectifs ont crû régulièrement au cours des quinze dernières années mais de manière plus modérée que la population française. La densité de chirurgiens-dentistes est ainsi passée de 67 à 65 pour 100 000 habitants entre 1990 et 2006. Le ralentissement de la croissance démographique (voire sa diminution à compter de 2004) ainsi que le vieillissement marqué de la profession sont consécutifs à la mise en place d’un numerus clausus depuis 1971 et à la réduction drastique du nombre de places ouvertes en deuxième année d’odontologie entre 1985 et 1995.

Avec plus de 90 % des chirurgiens-dentistes exerçant en cabinet individuel ou en tant qu’associés, la profession demeure très majoritairement libérale. En début de carrière, les femmes s’orientent davantage vers un exercice salarié que leurs homologues masculins. Avec une femme pour deux hommes actifs, elle reste aussi la moins féminisée des professions de santé réglementées en raison d’un mouvement de féminisation plus tardif et un peu moins marqué.

Dans un contexte de libre installation des libéraux sur le territoire national, on observe une disparité importante des densités entre le Nord et le Sud du pays d’une part et une concentration des chirurgiens dentistes dans les grandes agglomérations au détriment des zones rurales d’autre part.

Les Echos (10 septembre) notent ainsi : «  On compte 136 dentistes pour 100.000 habitants à Paris, contre 35 à 40 dans la Creuse ou l'Orne. La densité tombe à 20 dans les zones rurales. »

Si le numerus clausus était maintenu à 977 étudiants, la densité des chirurgiens-dentistes en France diminuerait encore sensiblement, passant de 65 pour 100 000 habitants en 2006 à 40 en 2030. Les entrées dans la vie active devraient s’accroître pour se stabiliser à partir de 2010-2015. En revanche, les cessations d’activité seraient toujours plus nombreuses (départs à la retraite) et le solde avec les entrées projetées devrait se creuser au cours des quinze prochaines années. Les auteurs notent qu'il ne suffirait pas de relever le numerus clausus pour améliorer la situation, d'autant que cette mesure serait d'application difficile, les écoles n'y étant pas préparées et l'augmentation ne devant pas être continue, mais par à coups, pour être optimum.

La profession continuerait de vieillir jusqu’en 2015, avant de rajeunir et de retrouver en 2030 le même niveau qu’en 2006 (48 ans). La proportion de femmes au sein de la profession serait toujours plus importante, pour atteindre 45 % en 2030 (35 % actuellement). À comportements identiques, la diminution du nombre de chirurgiens-dentistes affecterait autant les libéraux que les salariés, d’où une répartition stable entre les deux modes d’exercice à l’horizon 2030.

Des statistiques récentes indiquent qu’environ 35 % des Français ont consulté un chirurgien dentiste au moins une fois dans l’année. Par ailleurs, en 2004, 6,5 % de la population déclaraient avoir renoncé ou reporté des soins et prothèses dentaires ou d’orthodontie pour des raisons financières. Ces besoins doivent toutefois être relativisés du fait de l’amélioration considérable de l’état de santé bucco-dentaire en France, notamment celui des enfants, grâce aux campagnes de prévention et à la promotion de l’utilisation du fluor. Le nombre de dents cariées, absentes ou obturées (aussi appelé « indice CAO ») à 12 ans a ainsi connu une baisse spectaculaire de 4,2 en 1987 à 1,9 à la fin des années1990, malgré la persistance des inégalités sociales dans ce domaine. Les soins conservateurs et les actes de prothèses dentaires, qui constituent encore près de 90 % des honoraires totaux des chirurgiens-dentistes libéraux, ont ainsi eu tendance à diminuer au profit des actes d’orthopédie dento-faciale et des actes en radiologie.

À état de santé constant, de nouveaux besoins ou des demandes de prises en charge plus complexes se sont également développés : une attention accrue au « corps et à la santé », une plus forte demande « esthétique », l’accès aux soins dentaires de populations qui en étaient auparavant exclues, notamment grâce à la couverture maladie universelle(CMU). Ces problématiques soulèvent des questions relatives à l’organisation des soins dentaires, caractérisée par des inégalités territoriales fortes de l’offre libérale, des carences en termes d’offre de substitution à la pratique de ville (maillage villehôpital) et une existence limitée de formes d’exercice adaptées au vieillissement de la population (réseaux de prise en charge des urgences, structures intermédiaires ou mobiles…).




     
Mots clés liés à cet article
  Chirurgiens dentistes soins bucco-dentaires
     
     
Envoyer un commentaire Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
• Des hommes sages-femmes...
• Le Haut conseil des professions paramédicales est officialisé...
• Médecine du travail et médecine scolaire, spécialités en crise...
• Démographie médicale : pour le Conseil national de l’Ordre des médecins, un problème de répartition...
• Réforme de l’Université et facs de médecine...
• Chirurgiens-dentistes : démographie et horizon 2030...
• Les infirmières aiment leur travail, pas leurs conditions de travail...
• Réforme du statut des praticiens de CHU : une proposition de René Frydman ...
• Petit traité de la décision médicale (un livre de Pierre Lecoz)...
• Deuxième colloque de la Fondation GSK : soigner le sida en Afrique...
• Comment installer les jeunes médecins dans le désert : les propositions du SMG...
• Formation médicale continue "sous dépendance"...
• Cadre de santé : un historique...
• Les infirmières en santé au travail en colloque...
• Généraliste, sérieux et drôle : c’est possible !...
• Création de l’Académie des Sciences infirmières...
• Ordre des infirmiers : un dossier d’Infirmiers.com...
• Les infirmiers en cancérologie pour la reconnaissance de leur spécialité...
• Rémunération des médecins généralistes : les temps changent...
• Infirmières, kinésithérapeutes : désOrdres...
• Des syndicats médicaux à l’amende pour incitation abusive au dépassement d’honoraires...
• Visiteurs médicaux, information des médecins et torture...
• Élections à l’Ordre infirmier : taux de participation plus élevé que prévu...
• Lettre ouverte aux acteurs de l’éducation thérapeutique du patient...
• La représentativité des syndicats médicaux...
• Secret médical : du colloque singulier au DMP...
• Les infirmières libérales en ont assez d’être méprisées...
• Souffrance psychique : les généralistes « inventent » une maladie...
• Hommage au Dr Patrice Muller...
• Un appel en faveur de la médecine générale...
• Un communiqué de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes à propos de ses opposants...
• Quels patients et quels problèmes dans les cabinets des médecins généralistes ?...
• Démographie médicale : les données 2008 de l’Ordre des médecins...
• Démographie médicale : une cartographie des généralistes par des généralistes...
• Chargée de communication du secteur associatif ? kaissqueussé ?...
• L’Ordre des pharmacien perquisitionné !...
• L’Ordre infirmier au complet...
• Rémunérations des médecins dans 14 pays de l’OCDE ...
• Défense et illustration des ostéopathes...
• Transparence de l’information médicale : pour le Formindep et l’UFC-Que choisir, la loi n’est pas respectée...
• Pour la reconnaissance au niveau master des sages-femmes...
• Démographie médicale et origine sociale des médecins...
• Problèmes de santé des généralistes : la fatigue et le stress, avant tout...
• L’art médical est une enquête policière...
• Infirmières en pratiques avancées : une étude comparative de l’OCDE...
• On manque d’infirmières : oui, et alors ?...
• Toubibs ! merci de fixer vos idées !...
• Pourquoi certains médecins prescrivent beaucoup et d’autres moins....
• Formation initiale infirmière : le modèle suisse à Limoges...
• Dépassements d’honoraires : le débat est engagé...
• Démographie médicale à Paris : le double langage de la Sécurité Sociale...
• Internat en médecine générale : un parcours initiatique...
• Histoires de soigner ou le Lavadonf...
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être