Accueil  > Transversales > Don et sacrifice en cancérologie
 
Transversales
 
 
Don et sacrifice en cancérologie
août 2007


Pour Isabelle Marin (Don et sacrifice en cancérologie - Esprit, juillet 2007)), " Les malades cancéreux sont traités dans notre système de santé d’une façon très particulière, évoquant les soins attentifs dont bénéficie la victime sacrificielle " (des sociétés traditionnelles). " Depuis quelques décennies, la mort s’est identifiée au cancer. (...) Un système de rejet social sauvage s’est mis en place. (...) Un malade atteint de cancer maintenant n’a d’autre choix que de rentrer dans le système sacrificiel qui lui permet de se laver de la marque de l’infamie à moins de verser tout entier du côté de la mort par l’intermédiaire de la prise en charge palliative. (...) Ce qui nous interroge, c’est la justification par la science, "la médecine basée sur les preuves", d’une organisation qui reste toujours de l’ordre d’un choix politique et individuellement d’indications thérapeutiques qui sont au mieux un compromis prudentiel adaptable et discutable."


     
Mots clés liés à cet article
  culture cancers
     
     
Envoyer un commentaire Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
   
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être