Accueil  > Organisation des soins > L’observation locale en santé : du diagnostic au pilotage de la politique de santé publique
 
Organisation des soins
 
 
L’observation locale en santé : du diagnostic au pilotage de la politique de santé publique
novembre 2009


Communiqué de l’association Élus Santé publique Territoires (19 octobre 2009) :

L’Association nationale des villes pour le développement de la santé publique « Elus, Santé Publique & Territoires » (ESPT) a organisé sa 7ème Journée nationale d’étude le 9 octobre à Marseille.

Dix villes et trois communautés ont pu faire état de l’avancement de leurs réflexions et réalisations en matière de diagnostics et d’observation locale en santé, avec une grande convergence quant à leurs objectifs, leurs besoins et leurs attentes.
Participaient également trois ORS (Observatoires régionaux de santé), des représentants de la DGS (Direction générale de la santé - Ministère de la santé), du Secrétariat Général du Conseil Interministériel des Villes, des services déconcentrés de l’Etat, ainsi que d’éminents chercheurs et universitaires.

Une avancée incontestable : l’Observation locale en santé

Impensable il y a seulement quelques années, formidablement développée grâce à l’effet levier de la dynamique territoriale des Ateliers Santé Ville des Contrats urbains de cohésion sociale, cette nouvelle approche de connaissance partagée du territoire se révèle indispensable pour une gestion éclairée de la politique locale de santé. La territorialisation de la santé, voulue par la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoires » à travers les Contrats locaux de santé, constitue une opportunité unique pour renforcer ces démarches de connaissances des besoins et de suivi des actions.

6 recommandations pour des Contrats de Santé de qualité

Il est donc impératif d’amplifier ce mouvement, préalable à une territorialisation efficace des politiques régionales de santé : prévention, éducation et promotion de la santé en lien avec l’offre de soins. Pour cela, à partir des échanges entre les Elus participants à cette Journée, ESPT présente six recommandations au gouvernement et aux futurs directeurs des Agences Régionales de Santé.

1- La première est la reconnaissance du rôle des élus locaux dans la définition et le pilotage de la déclinaison des politiques régionales sur le territoire dont ils ont la charge : cela implique leur inscription comme co-acteurs dans toutes les instances mises en place par la loi HPST et une collaboration étroite et respectueuse avec eux, condition indispensable d’un engagement fort et durable, sans lequel les CLS (contrats locaux de santé) resteront des coquilles vides.

2- De même, la prise en considération des diagnostics, observatoires et politiques de santé conduites par les communes doit être systématique dans l’élaboration comme dans la mise en œuvre du Projet Régional de Santé ainsi que des Plans et Schémas de Prévention, d’organisation des soins et médico-sociaux. Simultanément, les données de l’observation locale doivent être restituées à la population, en lien avec la Conférence Régionale de Santé et de l’Autonomie et surtout avec les Conférences de territoire, permettant de légitimer les décisions prises et de développer la démocratie sanitaire locale.

3- L’accès aux données sociales, démographiques, urbaines et de santé est aujourd’hui trop difficile et complexe : nous demandons l’élaboration d’une convention-cadre nationale avec tous les détenteurs de données – Assurance maladie, hôpitaux, autres collectivités territoriales, Education nationale… - pour une mise à disposition protocolée, mutualisée et gratuite de ces informations qui appartiennent au public. Au niveau régional, les ORS doivent être facilitateurs en ce sens. Ces données doivent être disponibles – et donc préalablement recueillies - au niveau utile à l’action, c’est-à-dire celui du quartier, lieu de mise en cohérence des ressources et des besoins, à défaut de l’IRIS chaque fois que possible.

4- L’analyse, l’interprétation, la mise en forme éclairante pour les décideurs comme pour la population sont fondamentales et demandent des compétences élevées et diverses : médecin de santé publique, statisticien, géographe, sociologue, démographe, urbaniste… L’observatoire local de santé doit donc s’inscrire sur un territoire suffisamment large (de l’ordre de 100 000 habitants) pour que les moyens nécessaires puissent être dégagés et mutualisés. Cela nécessite aussi l’harmonisation préalable des multiples découpages et zonages territoriaux.

5- Cette observation en santé doit être croisée avec les autres observatoires locaux : social, habitat, urbain, scolaire, agenda 21 … pour prendre sens et permettre d’introduire des objectifs de santé dans toutes les autres politiques. L’Etat et l’ARS doivent faciliter ces convergences dans une logique de transversalité indispensable telle que la Politique de la Ville le promeut et de complémentarité entre le niveau régional et local.

6- Le financement de cette observation locale en santé doit être fléché rigoureusement, partagé et contractualisé dans les futurs Contrats locaux de santé de manière pérenne : l’observation, le pilotage et l’évaluation des actions de santé exigent de la durée, incompatible avec les financements annuels sur appels à projets.

ESPT, forte des sept millions de citoyens que représentent ses élus adhérents, demande à être étroitement associée, au niveau national comme au niveau régional, à l’élaboration en cours des textes réglementaires et cahiers des charges nécessaires. Elle sera très vigilante sur la prise en compte de ces différents points, qui conditionneront véritablement la volonté et la capacité des collectivités à s’engager pour le développement des politiques de santé sur le territoire dont elles sont responsables devant leurs électeurs.

Pour l’Association nationale des Villes pour le développement de la santé publique, ELUS, SANTE PUBLIQUE & TERRITOIRES
Le Président, Laurent EL GHOZI

ESPT : 01.47.24.67.58




     
Mots clés liés à cet article
  ville santé publique territoires
     
     
Envoyer un commentaire Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
• Lancement de Avisante : l’évaluation de la qualité des soins par les patients et les usagers...
• L’association " Élus, Santé Publique & Territoires "...
• Une " consultation officinale " problématique ....
• Mise au point de Jean-Jacques Fraslin...
• La concurrence entre les associations est de plus en plus vive....
• Les jeux vidéo pour la recherche médicale...
• Un entretien avec Yann Bourgueil...
• La commission pour les relations entre hôpital et usagers...
• Historique des remboursements : ni DP, ni DMP...
• Les systèmes de signalement des événements indésirables en médecine...
• La prise en charge des enfants en médecine générale...
• Maisons de naissance : le ministère dit non aux expérimentations...
• Pour une médecine des adolescents...
• Recherche en sciences du vivant : une méthode d’évaluation des équipes redoutablement efficace...
• Un bilan calamiteux de la recherche biomédicale française...
• Un rapport du Sénat sur les agences de sécurité sanitaire : un besoin de cohérence...
• Vallencien et les Ibode...
• Responsables de pôles : au charbon sans pelle...
• Affaire Metagenex : exposé des motifs...
• Affaire Metagenex : ça se corse...
• Le livre noir de la santé : vraiment noir...
• Parcours de soins : un " premier bilan positif " original...
• Médicaments et publicité : une mise au point de l’AFSSAPS...
• Médicaments et recherche : comment innover ?...
• Retour sur le DMP : masquage des données, ou de la réalité ?...
• Dépistage néonatal de maladies incurabes : un problème éthique majeur...
• Accompagnement des malades : les propositions du LEEM...
• Éducation thérapeutique : une définition...
• Observance : une des réponses aux difficultés de l’industrie pharmaceutique...
• Crise de l’industrie pharmaceutique : le point de vue du Président de Sanofi-Aventis...
• Prise en charge de la santé mentale en France...
• Rapport IGAS sur l’observance : un précision sur les sources...
• Sophia : accompagnement des patients diabétiques...
• Accompagnement des patients, éducation thérapeutique, etc : mettre de l’ordre...
• Médecine du travail : sous contrôle patronal ?...
• Pénurie d’infirmiers libéraux : une note (non publiée) de l’IGAS...
• CHSCT et prévention des risques au travail...
• Rapport sur la création des Agences régionales de santé (ARS)...
• Agences régionales de santé : historique et analyse par Claude Frémont...
• Centres de santé et développement des communautés...
• Le poids de l’industrie pharmaceutique dans l’information des médecins sur les médicaments...
• RNV3P : pas un robot, mais un réseau exemplaire de santé au travail...
• " La réforme des systèmes de santé " : mise à jour d’un Que sais-je ? indispensable...
• Carte Vitale 2 : le dernier polar de Claude Frémont...
• Dossier pharmaceutique : premier bilan satisfaisant...
• L’Ordre des médecins et l’Académie nationale de médecine à la pointe du progrès administratif...
• Opposition du Cisme à la gouvernance de la médecine du travail par la Cnamts...
•  La montée en puissance des CHSCT...
• La médecine fondée sur le management...
• DMP : omission partagée du pragmatisme...
• L’avenir de l’hôpital passe par la médecine générale...
• L’avenir de l’industrie pharmaceutique française et de ses emplois : une étude publiée par le LEEM...
• Prescription, consommation et fiscalité des médicaments : le rapport de la MECSS...
• L’avenir de l’industrie pharmaceutique française vu par le président du LEEM...
• DMP : l’avis du Conseil national de l’Ordre des médecins...
• Une introduction à la future loi Santé Patients Territoires...
• Refus de soin : le médecin peut porter plainte !...
• Accès aux spécialistes : quel changement depuis la réforme de 2004 ?...
• Abus des psychotropes : généralistes coupables ?...
• Livre blanc de l’Association des petites villes de France sur les hôpitaux de proximité...
• Que penser du suivi infirmier après traitement pour cancer du sein ?...
• Données personnelles de santé : le CISS râle...
• Les lacunes du projet de loi HSPT selon le CISS...
• La qualité des soins dépend elle de leur quantité ?...
• Quand la chimiothérapie tue...
• Le Parlement refuse de mettre au jour les conflits d’intérêts...
• Le suivi électronique de son diabète par le patient...
• Comment l’industrie a étouffé les résultats d’un essai clinique...
• Regroupements hospitaliers : de l’histoire déjà ancienne...
• La Caisse d’Assurance maladie de l’Yonne organise l’arrestation d’un « sans-papiers »...
• Poisson d’avril : l’INPES n’a pas le sens de l’humour...
• La satisfaction des infirmières, indicateur du fonctionnement de l’hôpital...
• Un rhinocéros à l’hôpital...
• Hôpital 2012 : grandeur et décadence...
• Comité technique des vaccinations : experts et conflits d’intérêts...
• Le tourisme dentaire séduit de plus en plus de Français...
• H1N1 : un essai grandeur nature...
• L’accès aux soins des plus démunis...
• Un appel de la SFSP en faveur d’un département "Prévention et promotion de la santé" des ARS...
• L’observation locale en santé : du diagnostic au pilotage de la politique de santé publique...
• Sécurité des vaccins anti H1N1 : les contrats permettent ils aux labos de se défausser sur les pouvoirs publics ?...
• Grippe AH1N1 : une question de vocabulaire...
• Des essais cliniques indépendants des labos, mais pas de la bureaucracie...
• TIC santé : c’est l’infirmier qui est efficace ...
• Un antidiabétique trop bien toléré...
• Etats-Unis : un institut pour financer des études cliniques comparatives...
• Évaluation par les patients : imparfaite, mais utile...
• Alzheimer : mille euros par mois à la charge de la famille...
• Quand c’est le patient qui ordonne …...
• Centres de santé : plus que jamais modernes ...
• Maisons de santé : mode d’emploi...
• Améliorer la santé : une question de méthode...
• La médecine des 4P : prédiction, personnalisation, préemption, participation...
• Dossier médical informatisé : pas toujours économe …...
• Merci de ne pas téléphoner pendant l’intervention...
• Vers des réseaux de soins agréés par les mutuelles ?...
• Pour des maisons de naissance hospitalières...
• Déserts médicaux : un problème de définition...
• Inventer et produire un médicament...
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être