Accueil  > Organisation des soins > Le suivi électronique de son diabète par le patient
 
Organisation des soins
 
 
Le suivi électronique de son diabète par le patient
décembre 2008


Les sociétés contemporaines sont de plus en plus confrontées aux maladies chroniques, dont le diabète est une des plus fréquentes et invalidantes à long terme.

Les pistes de travail pour améliorer cette prise en charge sont aujourd’hui bien identifiées.
- Coté patients et dans tous les pays, deux enjeux apparaissent fondamentaux : l’éducation thérapeutique, qui consiste à apprendre au patient à mieux connaître et à mieux gérer sa maladie, ce que les Anglo-saxons appellent l’empowerment. Et le suivi clinique, basé sur le suivi régulier de l’état du patient. Deux éléments qui pourraient, par exemple, largement contribuer à améliorer le pronostic des plaies du pied du diabétique.
- Coté Professionnels de santé, le challenge porte sur la circulation optimisée de l’information entre les différents acteurs du réseau de soins.

Les nouvelles technologies de communication apparaissent dans tous les cas comme un vecteur d’efficacité incontournable. De fait, ces nouvelles pratiques de prise en charge nécessitent de plus en plus de transmissions d’informations, de l’identification sécurisé santé, de stockage de données médicales ou d’intégration de compétences diverses (logiciel médical, capteurs médicaux communicants …).

Les moyens d’améliorer la prise en charge sont divers mais tous reposent sur une communication efficace entre le patient et son réseau de soin. Par exemple, une part de l’éducation thérapeutique peut être faite par la transmission de contenu multimédia vers le patient, dont la maitrise progressive par le patient est ensuite suivie par un questionnaire.

Orange a développé des solutions de télésuivi permettant au patient d’entrer les paramètres vitaux correspondant à son état de santé et de les envoyer à un professionnel coordinateur qui en assurera la prise en charge . En retour, le patient reçoit des conseils, voire des propositions de rendez-vous, par exemple chez une diététicienne si les paramètres montrent qu’il a du mal à suivre son régime.

Orange fournit également des outils permettant la mise en relation des professionnels impliqués. La forme la plus simple est l’échange de courriers électroniques sécurisés, mais cela peut aller bien plus loin, avec envois d’images, de radiologies, d’enregistrements audio. A terme, toutes ces données alimenteront des bases de données permettant l’évaluation et la comparaison médico-économiques des protocoles de prise en charge. Un outil indispensable pour faire évoluer ces protocoles de façon efficace, pour le bénéfice du patient.

Ainsi, Orange Healthcare se positionne comme un tiers de confiance, assurant le lien entre les différents acteurs du suivi, tant coté malade que coté équipe soignante.

Étude TéléDiab 1

L’objectif de l’étude TeleDiab1, réalisée en partenariat avec une vingtaine d’hôpitaux en France, sous le pilotage du Dr Charpentier de l’hôpital de Corbeil et en lien avec l’éditeur de logiciel médical Voluntis, est l’optimisation du protocole de télésuivi de diabétiques en termes de rapport qualité/coût. Cette étude a pour but de comparer 2 types de prise en charge chez 2 groupes de jeunes patients diabétiques de type 1 traités par insulinothérapie fonctionnelle, une manière d’ajuster les doses d’insuline de façon proactive en fonction d’une diététique très fine inculquée via des stages de diététique.

Une fois formés, les patient du groupe témoin appliquent les règles qu’on leur a enseignées et adaptent seuls leurs doses d’insuline en fonction de leur glycémie (taux de sucre dans le sang). Ils bénéficient par ailleurs de consultations régulières chez un médecin.

En plus de ce suivi, le second groupe de patients dispose d’un PDA (téléphone assistant numérique) paramétré avec le profil diabétique du patient établi par son diabétologue. Lorsqu’un patient entre la valeur de sa glycémie du moment, il bénéficie, via son PDA, de conseils automatisés portant sur sa dose d’insuline en tenant compte de son alimentation et de son activité physique… Il dispose également, entre 2 consultations physiques, d’entretiens téléphoniques avec une infirmière ou une diététicienne, planifiés en fonction de ses résultats quotidiens remontés par le terminal mobile. Les données de cette étude médico-économique devraient montrer si les patients connectés présentent ou non une meilleure maitrise du diabète.

Orange Healthcare débutera prochainement une étude complémentaire pour des patients diabétiques de type 2, souvent plus âgés, qui doivent aussi passer au traitement insulinique. Ils disposeront aussi d’un outil communiquant correspondant à leur usage des terminaux télécom : un PDA pour les plus avertis ou un serveur vocal médical pour les personnes attachées au téléphone classique … pour les aider à faire cette transition délicate dans leur prise en charge.

Cet article est disponible sous une forme légèrement modifiée sur le site d’ Orange Healthcare




     
Mots clés liés à cet article
  patients et usagers partenariats interprofessionnels diabète éducation systèmes d’information santé informatique
     
     
Envoyer un commentaire Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
• Lancement de Avisante : l’évaluation de la qualité des soins par les patients et les usagers...
• L’association " Élus, Santé Publique & Territoires "...
• Une " consultation officinale " problématique ....
• Mise au point de Jean-Jacques Fraslin...
• La concurrence entre les associations est de plus en plus vive....
• Les jeux vidéo pour la recherche médicale...
• Un entretien avec Yann Bourgueil...
• La commission pour les relations entre hôpital et usagers...
• Historique des remboursements : ni DP, ni DMP...
• Les systèmes de signalement des événements indésirables en médecine...
• La prise en charge des enfants en médecine générale...
• Maisons de naissance : le ministère dit non aux expérimentations...
• Pour une médecine des adolescents...
• Recherche en sciences du vivant : une méthode d’évaluation des équipes redoutablement efficace...
• Un bilan calamiteux de la recherche biomédicale française...
• Un rapport du Sénat sur les agences de sécurité sanitaire : un besoin de cohérence...
• Vallencien et les Ibode...
• Responsables de pôles : au charbon sans pelle...
• Affaire Metagenex : exposé des motifs...
• Affaire Metagenex : ça se corse...
• Le livre noir de la santé : vraiment noir...
• Parcours de soins : un " premier bilan positif " original...
• Médicaments et publicité : une mise au point de l’AFSSAPS...
• Médicaments et recherche : comment innover ?...
• Retour sur le DMP : masquage des données, ou de la réalité ?...
• Dépistage néonatal de maladies incurabes : un problème éthique majeur...
• Accompagnement des malades : les propositions du LEEM...
• Éducation thérapeutique : une définition...
• Observance : une des réponses aux difficultés de l’industrie pharmaceutique...
• Crise de l’industrie pharmaceutique : le point de vue du Président de Sanofi-Aventis...
• Prise en charge de la santé mentale en France...
• Rapport IGAS sur l’observance : un précision sur les sources...
• Sophia : accompagnement des patients diabétiques...
• Accompagnement des patients, éducation thérapeutique, etc : mettre de l’ordre...
• Médecine du travail : sous contrôle patronal ?...
• Pénurie d’infirmiers libéraux : une note (non publiée) de l’IGAS...
• CHSCT et prévention des risques au travail...
• Rapport sur la création des Agences régionales de santé (ARS)...
• Agences régionales de santé : historique et analyse par Claude Frémont...
• Centres de santé et développement des communautés...
• Le poids de l’industrie pharmaceutique dans l’information des médecins sur les médicaments...
• RNV3P : pas un robot, mais un réseau exemplaire de santé au travail...
• " La réforme des systèmes de santé " : mise à jour d’un Que sais-je ? indispensable...
• Carte Vitale 2 : le dernier polar de Claude Frémont...
• Dossier pharmaceutique : premier bilan satisfaisant...
• L’Ordre des médecins et l’Académie nationale de médecine à la pointe du progrès administratif...
• Opposition du Cisme à la gouvernance de la médecine du travail par la Cnamts...
•  La montée en puissance des CHSCT...
• La médecine fondée sur le management...
• DMP : omission partagée du pragmatisme...
• L’avenir de l’hôpital passe par la médecine générale...
• L’avenir de l’industrie pharmaceutique française et de ses emplois : une étude publiée par le LEEM...
• Prescription, consommation et fiscalité des médicaments : le rapport de la MECSS...
• L’avenir de l’industrie pharmaceutique française vu par le président du LEEM...
• DMP : l’avis du Conseil national de l’Ordre des médecins...
• Une introduction à la future loi Santé Patients Territoires...
• Refus de soin : le médecin peut porter plainte !...
• Accès aux spécialistes : quel changement depuis la réforme de 2004 ?...
• Abus des psychotropes : généralistes coupables ?...
• Livre blanc de l’Association des petites villes de France sur les hôpitaux de proximité...
• Que penser du suivi infirmier après traitement pour cancer du sein ?...
• Données personnelles de santé : le CISS râle...
• Les lacunes du projet de loi HSPT selon le CISS...
• La qualité des soins dépend elle de leur quantité ?...
• Quand la chimiothérapie tue...
• Le Parlement refuse de mettre au jour les conflits d’intérêts...
• Le suivi électronique de son diabète par le patient...
• Comment l’industrie a étouffé les résultats d’un essai clinique...
• Regroupements hospitaliers : de l’histoire déjà ancienne...
• La Caisse d’Assurance maladie de l’Yonne organise l’arrestation d’un « sans-papiers »...
• Poisson d’avril : l’INPES n’a pas le sens de l’humour...
• La satisfaction des infirmières, indicateur du fonctionnement de l’hôpital...
• Un rhinocéros à l’hôpital...
• Hôpital 2012 : grandeur et décadence...
• Comité technique des vaccinations : experts et conflits d’intérêts...
• Le tourisme dentaire séduit de plus en plus de Français...
• H1N1 : un essai grandeur nature...
• L’accès aux soins des plus démunis...
• Un appel de la SFSP en faveur d’un département "Prévention et promotion de la santé" des ARS...
• L’observation locale en santé : du diagnostic au pilotage de la politique de santé publique...
• Sécurité des vaccins anti H1N1 : les contrats permettent ils aux labos de se défausser sur les pouvoirs publics ?...
• Grippe AH1N1 : une question de vocabulaire...
• Des essais cliniques indépendants des labos, mais pas de la bureaucracie...
• TIC santé : c’est l’infirmier qui est efficace ...
• Un antidiabétique trop bien toléré...
• Etats-Unis : un institut pour financer des études cliniques comparatives...
• Évaluation par les patients : imparfaite, mais utile...
• Alzheimer : mille euros par mois à la charge de la famille...
• Quand c’est le patient qui ordonne …...
• Centres de santé : plus que jamais modernes ...
• Maisons de santé : mode d’emploi...
• Améliorer la santé : une question de méthode...
• La médecine des 4P : prédiction, personnalisation, préemption, participation...
• Dossier médical informatisé : pas toujours économe …...
• Merci de ne pas téléphoner pendant l’intervention...
• Vers des réseaux de soins agréés par les mutuelles ?...
• Pour des maisons de naissance hospitalières...
• Déserts médicaux : un problème de définition...
• Inventer et produire un médicament...
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être