Accueil  > Professionnels de santé > Les infirmières libérales en ont assez d’être méprisées
 
Professionnels de santé
 
 
Les infirmières libérales en ont assez d’être méprisées
mai 2008


Extraits d’une lettre d’Annick Touba, présidente du Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux, adressée aux candidats à la Présidence de la République, parue dans Libération du 9 avril 2007 et intitulé « Lettre d’une conne au futur président » : « Jamais avares de mots, vous n’hésitez pas. Nous qualifiant, nous infirmières, de « dévouées », voire d’ « admirables ». (…) Et pourtant… Le mépris, votre mépris à tous, est évident. Depuis le début de cette campagne présidentielle, pas un seul d’entre vous n’a encore dit mot sur l’avenir de la première profession de santé du pays. Comme si, finalement, les infirmières ne comptaient pas… 460 000 personnes ignorées. » A écouter les représentant(e)s des trois organisations syndicales infirmières (FNI, ONSIL, SNIIL) pendant leur conférence de presse du 16 avril, c’est bien le mépris et le manque de reconnaissance pour les services accomplis envers la population qui résument le mieux la rancœur devant les promesses non tenues.

La presse quotidienne s’est assez largement faite l’écho des revendications avancées par les infirmières libérales, dont au moins une vient d’être satisfaite très opportunément : le décret d’application portant création de l’ordre infirmier est paru. Les Echos et le Parisien ont noté également la parution du décret autorisant les infirmières à prescrire certains dispositifs (pansements, etc), qui est loin d’être une revendication majeure de la profession… « Corvéables à merci, puisque étant la seule profession de santé à devoir assurer de par la loi une continuité des soins trois cent soixante-cinq jours par an et vingt-quatre heures sur vingt-quatre, ces infirmières-là sont dégoûtées. Capables de vacciner contre la grippe pour 2,90 euros quand le médecin en encaisse 22, ou de retirer une pompe de chimiothérapie pour 14,50 euros quand les hôpitaux de jour facturent 150 » poursuit Annick Touba dans sa lettre.

La Croix note que pourtant, les revenus des infirmières libérales ont progressé de 39 % depuis 2000. Ce à quoi les responsables syndicaux répondent que les tarifs des soins infirmiers étant bloqués depuis 2002, cela signifie que c’est le volume des actes qui a augmenté, en raison du transfert de nombreux soins de l’hôpital à la ville, d’ailleurs vraisemblablement générateur d’économies. D’où des semaines à 50 heures minimum, et une incompréhension devant les revalorisations tarifaires des médecins…

« Les infirmières suivent actuellement une formation de trois ans et demi après le bac. Trois années… dont une qui compte pour du beurre. Car c’est un fait : le diplôme d’infirmière ne correspond officiellement aujourd’hui qu’à un bac + 2. » Ce constat semble bien être le facteur déclenchant de la grogne : la promesse du LMD infirmier n’est en effet pas tenue, bloquant toute perspective d’évolution du métier.


Libération, 9 avril 2007
Le Parisien, 16 avril 2007
La Croix, 14 avril 2007
Conférence de presse FNI-ONSIL-SNIIL du 16 avril 2007, Paris

Article publié en avril 2007 dans la Revue du Praticien médecine générale




     
Mots clés liés à cet article
  infirmier(e)s formation des professionnels de santé
     
     
Envoyer un commentaire Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
• Des hommes sages-femmes...
• Le Haut conseil des professions paramédicales est officialisé...
• Médecine du travail et médecine scolaire, spécialités en crise...
• Démographie médicale : pour le Conseil national de l’Ordre des médecins, un problème de répartition...
• Réforme de l’Université et facs de médecine...
• Chirurgiens-dentistes : démographie et horizon 2030...
• Les infirmières aiment leur travail, pas leurs conditions de travail...
• Réforme du statut des praticiens de CHU : une proposition de René Frydman ...
• Petit traité de la décision médicale (un livre de Pierre Lecoz)...
• Deuxième colloque de la Fondation GSK : soigner le sida en Afrique...
• Comment installer les jeunes médecins dans le désert : les propositions du SMG...
• Formation médicale continue "sous dépendance"...
• Cadre de santé : un historique...
• Les infirmières en santé au travail en colloque...
• Généraliste, sérieux et drôle : c’est possible !...
• Création de l’Académie des Sciences infirmières...
• Ordre des infirmiers : un dossier d’Infirmiers.com...
• Les infirmiers en cancérologie pour la reconnaissance de leur spécialité...
• Rémunération des médecins généralistes : les temps changent...
• Infirmières, kinésithérapeutes : désOrdres...
• Des syndicats médicaux à l’amende pour incitation abusive au dépassement d’honoraires...
• Visiteurs médicaux, information des médecins et torture...
• Élections à l’Ordre infirmier : taux de participation plus élevé que prévu...
• Lettre ouverte aux acteurs de l’éducation thérapeutique du patient...
• La représentativité des syndicats médicaux...
• Secret médical : du colloque singulier au DMP...
• Les infirmières libérales en ont assez d’être méprisées...
• Souffrance psychique : les généralistes « inventent » une maladie...
• Hommage au Dr Patrice Muller...
• Un appel en faveur de la médecine générale...
• Un communiqué de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes à propos de ses opposants...
• Quels patients et quels problèmes dans les cabinets des médecins généralistes ?...
• Démographie médicale : les données 2008 de l’Ordre des médecins...
• Démographie médicale : une cartographie des généralistes par des généralistes...
• Chargée de communication du secteur associatif ? kaissqueussé ?...
• L’Ordre des pharmacien perquisitionné !...
• L’Ordre infirmier au complet...
• Rémunérations des médecins dans 14 pays de l’OCDE ...
• Défense et illustration des ostéopathes...
• Transparence de l’information médicale : pour le Formindep et l’UFC-Que choisir, la loi n’est pas respectée...
• Pour la reconnaissance au niveau master des sages-femmes...
• Démographie médicale et origine sociale des médecins...
• Problèmes de santé des généralistes : la fatigue et le stress, avant tout...
• L’art médical est une enquête policière...
• Infirmières en pratiques avancées : une étude comparative de l’OCDE...
• On manque d’infirmières : oui, et alors ?...
• Toubibs ! merci de fixer vos idées !...
• Pourquoi certains médecins prescrivent beaucoup et d’autres moins....
• Formation initiale infirmière : le modèle suisse à Limoges...
• Dépassements d’honoraires : le débat est engagé...
• Démographie médicale à Paris : le double langage de la Sécurité Sociale...
• Internat en médecine générale : un parcours initiatique...
• Histoires de soigner ou le Lavadonf...
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être