Accueil  > Professionnels de santé > Réforme de l’Université et facs de médecine
 
Professionnels de santé
 
 
Réforme de l’Université et facs de médecine
juillet 2007



- Dans le Figaro du 19 juin 2007 : « L’université Jiao Tong de Shanghaï, qui publie chaque année depuis 2003 un classement des 500 premières universités mondiales, s’est attachée pour la première fois à décliner une nomenclature plus fine, par grandes thématiques. Le constat est particulièrement peu glorieux pour la France en médecine et en pharmacie, domaines dans lesquels aucune université française ne figure parmi les cent premières mondiales ! (…) Le classement de Shanghaï se fonde sur un certain nombre de critères dont le nombre de prix Nobel et de médailles Fields, la fréquence de citations des chercheurs ou le nombre d’articles référencés dans les « meilleures revues » spécialisées.

Ces nouveaux classements devraient faire hurler dans les milieux universitaires français, même si nombreux sont les présidents d’université qui en reconnaissent aujourd’hui l’impact. Ce classement est-il légitime ? Là n’est pas la question, répond Bertrand Bellon, professeur d’économie à Paris-XI. (…) En quelques années, ces divers classements (Shanghaï, Financial Times, Webometric, etc.) se sont imposés dans le monde de la recherche et de l’enseignement supérieur. Il faut donc faire avec. »

- Dans le Monde du 10 juillet 2007 : " Sans remettre en cause les principes de cette réforme, doyens et directeurs (des facultés de médecine et pharmacie) considèrent qu’elle ne prend pas en compte la spécificité de leur filière qui associe étroitement la formation et la recherche au fonctionnement des hôpitaux. Ils redoutent de se retrouver sous une tutelle - celle des présidents - qui s’affranchirait de la collaboration avec les hôpitaux. (...) Placées sous la double tutelle des ministères de l’enseignement supérieur et de la santé, les 44 facultés de médecine qui comptent 9 400 médecins pour plus de 90 000 étudiants, bénéficient de dispositions dérogatoires. C’est le cas depuis la création des CHU en 1958, puis avec la loi Savary de 1984, qui régit la double appartenance, universitaire et hospitalière."

- Dans Libération du 12 juillet 2007, un point de vue très proche de nombreuses associations d’étudiants en médecine, sous le titre "Qui veut la peau de la médecine française ?". extraits :

" La médecine est une filière universitaire d’orientation professionnelle qui mérite donc une autonomie du fait qu’elle fonctionne différemment des autres composantes de l’Université. De cette biappartenance des facultés de médecine, découle une tutelle de deux ministères : le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le ministère de la Santé. Cette spécificité est propre aux cursus médicaux et paramédicaux. La réforme va réduire ce lien en renforçant le poids de l’université. Pourtant, il est essentiel de renforcer le lien avec le monde de la santé, car c’est dans celui-ci que seront projetés les futurs professionnels de santé. (...)

Nous tenons plus particulièrement à insister sur le droit des facultés de médecine de recruter leur personnel enseignant et donc soignant. Il est important qu’elles puissent veiller à ce que les postes de ces acteurs principaux du système de soins soient répartis au mieux au sein des facultés et des centres hospitaliers universitaires (CHU), afin d’assurer aux patients une qualité de soins des plus nobles et de préserver une formation pointue des médecins de demain.(...)

Que se passerait-il dans les CHU si un président d’université décidait de privilégier une autre filière aux dépens de la médecine ?"




     
Mots clés liés à cet article
  formation des professionnels de santé
     
     
Envoyer un commentaire Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
• Des hommes sages-femmes...
• Le Haut conseil des professions paramédicales est officialisé...
• Médecine du travail et médecine scolaire, spécialités en crise...
• Démographie médicale : pour le Conseil national de l’Ordre des médecins, un problème de répartition...
• Réforme de l’Université et facs de médecine...
• Chirurgiens-dentistes : démographie et horizon 2030...
• Les infirmières aiment leur travail, pas leurs conditions de travail...
• Réforme du statut des praticiens de CHU : une proposition de René Frydman ...
• Petit traité de la décision médicale (un livre de Pierre Lecoz)...
• Deuxième colloque de la Fondation GSK : soigner le sida en Afrique...
• Comment installer les jeunes médecins dans le désert : les propositions du SMG...
• Formation médicale continue "sous dépendance"...
• Cadre de santé : un historique...
• Les infirmières en santé au travail en colloque...
• Généraliste, sérieux et drôle : c’est possible !...
• Création de l’Académie des Sciences infirmières...
• Ordre des infirmiers : un dossier d’Infirmiers.com...
• Les infirmiers en cancérologie pour la reconnaissance de leur spécialité...
• Rémunération des médecins généralistes : les temps changent...
• Infirmières, kinésithérapeutes : désOrdres...
• Des syndicats médicaux à l’amende pour incitation abusive au dépassement d’honoraires...
• Visiteurs médicaux, information des médecins et torture...
• Élections à l’Ordre infirmier : taux de participation plus élevé que prévu...
• Lettre ouverte aux acteurs de l’éducation thérapeutique du patient...
• La représentativité des syndicats médicaux...
• Secret médical : du colloque singulier au DMP...
• Les infirmières libérales en ont assez d’être méprisées...
• Souffrance psychique : les généralistes « inventent » une maladie...
• Hommage au Dr Patrice Muller...
• Un appel en faveur de la médecine générale...
• Un communiqué de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes à propos de ses opposants...
• Quels patients et quels problèmes dans les cabinets des médecins généralistes ?...
• Démographie médicale : les données 2008 de l’Ordre des médecins...
• Démographie médicale : une cartographie des généralistes par des généralistes...
• Chargée de communication du secteur associatif ? kaissqueussé ?...
• L’Ordre des pharmacien perquisitionné !...
• L’Ordre infirmier au complet...
• Rémunérations des médecins dans 14 pays de l’OCDE ...
• Défense et illustration des ostéopathes...
• Transparence de l’information médicale : pour le Formindep et l’UFC-Que choisir, la loi n’est pas respectée...
• Pour la reconnaissance au niveau master des sages-femmes...
• Démographie médicale et origine sociale des médecins...
• Problèmes de santé des généralistes : la fatigue et le stress, avant tout...
• L’art médical est une enquête policière...
• Infirmières en pratiques avancées : une étude comparative de l’OCDE...
• On manque d’infirmières : oui, et alors ?...
• Toubibs ! merci de fixer vos idées !...
• Pourquoi certains médecins prescrivent beaucoup et d’autres moins....
• Formation initiale infirmière : le modèle suisse à Limoges...
• Dépassements d’honoraires : le débat est engagé...
• Démographie médicale à Paris : le double langage de la Sécurité Sociale...
• Internat en médecine générale : un parcours initiatique...
• Histoires de soigner ou le Lavadonf...
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être