Accueil  > International > Un échec de Sanofi Aventis aux Etats-Unis
 
International
 
 
Un échec de Sanofi Aventis aux Etats-Unis
juillet 2007


Dans les Echos du 15 juin 2007 : « Les experts de la Food and Drug Administration (FDA) (…) viennent de donner un avis négatif sur la mise sur le marché du rimonabant. Un avis net et sans bavures puisque, sur les 14 experts consultés, aucun n’a soutenu la pilule anti-obésité de Sanofi. (…)

A vrai dire, le verdict américain n’est pas, à proprement parler, une surprise. Pour deux raisons. D’une part, la « pharmaco-vigilance » est de plus en plus de mise aux Etats-Unis, surtout depuis l’affaire du Vioxx, cet anti-inflammatoire de Merck accusé de provoquer des problèmes cardio-vasculaires. D’autre part, l’emploi de psychotropes en dehors des troubles mentaux pour agir sur un symptôme physique - ce qui est le cas du rimonabant - suscite une grande méfiance outre-Atlantique. (…) les autorités sanitaires européennes qui, elles, avaient autorisé la pilule anti-obésité vont très probablement réexaminer le cas. (…)

Ce produit clef, de loin celui sur lequel Sanofi-Aventis comptait le plus, « est mort aux Etats-Unis pour au moins trois ans », estime Marie-Hélène Léopold. Il laisse un énorme trou dans les revenus de Sanofi-Aventis au cours des prochaines années, sans parler des coûts de développement de la molécule, qui ont atteint plusieurs centaines de millions d’euros. Certains analystes attendaient plus de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour le médicament rien qu’aux Etats-Unis. (…) Le numéro quatre mondial de la pharmacie va donc devoir repenser sa stratégie. « La perte du Rimonabant aux Etats-Unis laisse Sanofi-Aventis dans une situation comparable à GlaxoSmithKline et AstraZeneca », écrivent les analystes de JP Morgan. Les deux géants britanniques de la pharmacie multiplient les acquisitions pour compenser les pertes de brevet sur leurs « blockbusters ».

Une précision et une mise en contexte remarquable par Vincent Collen dans l’édition du 18 juin : « Les effets secondaires psychiques (épisodes dépressifs, tendances suicidaires) mis en lumière lors des essais cliniques ont eu raison des arguments du laboratoire français sur l’efficacité de son nouveau comprimé.

Ces effets sont pourtant très limités. Et le lien de cause à effet entre l’Acomplia (nom commercial de la molécule) et la dépression n’est pas démontré scientifiquement. A l’unanimité, les experts de la FDA ont choisi d’appliquer le principe de précaution. (…)

Quelques semaines plus tôt, l’agence fédérale avait retoqué un autre produit phare, l’anti-inflammatoire Arcoxia de l’américain Merck & Co. (…) L’Europe est souvent moins sévère, mais c’est parce qu’elle a sans doute fait preuve de plus de fermeté dans le passé. (…) Depuis le début de l’année, les autorités sanitaires américaines se sont aussi attaquées à des médicaments déjà commercialisés. (…)

Cette prudence renforcée est compréhensible dans le contexte de méfiance qui règne vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique depuis plus de deux ans. En retirant du marché l’anti-inflammatoire Vioxx, en 2004, Merck a envoyé un signal inquiétant. On peut découvrir qu’un produit provoque de graves effets secondaires cardiovasculaires quatre ans après sa mise sur le marché, alors qu’il a déjà été utilisé par des dizaines de millions de patients ! L’opinion publique l’a très mal pris. (…) Avec de telles exigences sur l’innocuité des produits de santé, un médicament aussi utile que l’aspirine pourrait-il passer la barrière réglementaire, si son dossier d’homologation était présenté aujourd’hui ? Pas sûr, répondent les laboratoires (…)

Forts de cet argument, les « big pharma » protestent : en prenant des décisions aussi sévères, les autorités risquent de décourager la recherche. (…) En décembre dernier, Pfizer a brusquement abandonné le développement d’une molécule pourtant prometteuse, qui permettait d’augmenter le « bon » cholestérol (HDL) dans l’organisme. Après quelques décès suspects lors des essais cliniques (…). Son développement avait déjà coûté près d’un milliard de dollars (…) la sanction des investisseurs a été cruelle : Pfizer a perdu 20 milliards de dollars de valeur boursière en un jour. (…) Pour échapper à cette prudence des autorités et à de pareilles mésaventures boursières, certains firmes se focalisent sur les maladies plus graves et plus rares. »




     
Mots clés liés à cet article
  Etats-unis industrie pharmaceutique médicaments recherche et essais cliniques maladies rares
     
     
Envoyer un commentaire Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
• Le Brésil décide de ne pas respecter le brevet d’un antirétroviral...
• L’Allemagne adopte un plan d’urgence contre l’excès de poids ...
• La vente d’organes, un phénomène qui se mondialise...
• Un bilan de santé des années Blair...
• L’OMS publie la liste des essais cliniques dans le monde...
• Clinton obtient une baisse des prix de médicaments antisida pour le Sud...
• Un programme britannique pour les adolescentes enceintes...
• Les Allemands sont les plus gros Européens...
• Vices et vertus du système de santé américain...
• La réforme de Medicare...
• La pollution en Chine...
• Un échec de Sanofi Aventis aux Etats-Unis...
• Le marché des faux médicaments en pleine expansion...
• En Belgique, les Flamands accusent les francophones du trou de la Sécu...
• Santé dans le monde : l’eau et la pollution intérieure d’abord...
• Trop de médecins des pays pauvres immigrent dans les pays riches...
• Exploitation minière intensive et saturnisme en Chine...
• Japon : hémophile, porteur du VIH et sénateur ...
• La Belgique veut attirer des patients (clients) étrangers...
• Inde : privilégier le confort thérapeutique ou l’accès aux médicaments ?...
• Unitaid : bilan mitigé ...
• L’émigration des infirmières philippines en Occident...
• La Fondation Gates bouscule le paysage des maladies tropicales...
• Amélioration de la survie des cancers en Europe...
• Recul de la mortalité infantile dans le monde...
• Évaluer votre médecin ?...
• Sida en Afrique : un changement de la stratégie de santé publique...
• Inde : dans les années 2010, le tabac tuera un million de personnes par an ...
• Les seniors américains ont une vie sexuelle !...
• Un projet américain de visiteurs médicaux indépendants de l’industrie pharmaceutique...
• Patients tuberculeux contagieux et résistants aux antibiotiques : les enfermer ?...
• L’image du sida commence à changer en Afrique...
• Inde : des essais cliniques juteux et dangereux...
• Les inondations à l’origine de risques majeurs pour la santé en Afrique de l’Ouest...
• Crise mondiale des ressources humaines en santé ...
• Les acides gras trans bannis des restaurants californiens...
• Le business indien des mères porteuses...
• Mortalité liée au travail : au niveau mondial, comme le SIDA...
• Plus de Japonais en l’an 3000 ?...
• L’amiante ? internationalement, c’est pas dangereux...
• Inde : interdiction du tabac dans TOUS les lieux publics...
• Évaluation des pratiques professionnelles en Arabie saoudite : le fouet...
• Une proposition de loi américaine contre les conflits d’intérêts...
• Accroissement des inégalités et de la pauvreté dans 3 pays de l’OCDE sur 4...
• Chine : obésité en forte hausse...
• Au Japon, trouver un service d’urgence est devenu une question vitale...
• Publier des études inventées, c’est possible...
• États-Unis : les patrons, futurs acteurs de prévention ?...
• L’Afrique, le sida, le préservatif et, inévitablement, le Pape...
• Mortalité chez les jeunes : une calamité extraordinairement mal répartie dans le monde...
• Réforme du système de santé américain : un test grandeur nature...
• Système de santé américain : pas si mauvais que ça ?...
• Le transfert mondialisé de l’amour maternel...
• Disparités socioéconomiques et croissance démographique : l’absence de liens...
• Réforme du système de santé américain : pas d’assurance « publique », mais une aide pour l’acquisition d’une assurance privée ?...
• Plus d’un milliard de personnes souffrent de la faim...
• L’obésité continue de progresser aux États-Unis...
• Un programme américain pour remplacer les fours domestiques...
• Contraception : le président philippin menacé d’excommunication !...
• " À la crise cardiaque ", un nouveau type de restau du cœur !...
• Pourquoi beaucoup d’Américains s’opposent-ils à la réforme de leur système de santé ?...
• Pour payer les factures d’hôpital : le troc...
• Inquiétudes américaines sur les dispositifs médicaux...
• Sida : situation préoccupante en Asie-Pacifique...
• La crise économique affecte la santé des Grecs...
• Chasse aux coûts : la chirurgie dans la dernière année de vie...
• Dépistage du cancer de la prostate : polémique américaine...
• Faut il sauver le soldat OMS ?...
• La difficile réforme du système de santé américain...
• USA : Les Républicains sont en train de perdre l’électorat féminin sur la question de l’avortement....
• En Allemagne, la circoncision est un délit...
• Polar antitabac à Bruxelles...
• La rougeole chez Disney...
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être