Accueil  > Transversales > Une exposition aussi répugnante que ses promoteurs et ses spectateurs
 
Transversales
 
 
Une exposition aussi répugnante que ses promoteurs et ses spectateurs
décembre 2008


Dans un article du 3 décembre paru dans Le Monde, Pierre Le Coz (professeur de philosophie à la faculté de médecine de Marseille, vice-président du Comité consultatif national d’éthique) s’indigne à juste titre d’une exposition tenue à Marseille après avoir été refusée à Paris : celle de corps humains (chinois) ayant subi la "plastination" dans des attitudes de la vie "quotidienne", au mépris du respect le plus élémentaire et au nom de la "modernité". " La foule ne s’agglutine que lorsqu’il y a de vrais corps d’homme à contempler, toute l’histoire de nos foires humaines est là pour en témoigner. Avec l’exposition "Our Body", les amateurs de viande humaine seront servis. (...) Ainsi, le pays des droits de l’homme étale sa vision colonialiste de l’homme asiatique. Elle l’abandonne au regard fasciné d’une foule satisfaite de sa stupidité, encore plus répugnante que le spectacle dont elle se délecte."


     
Mots clés liés à cet article
  mort art représentations corps
     
     
Envoyer un commentaire Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
   
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être