Accueil  > Bonheurs du jour
 
... | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 |...
Bonheurs du jour
 
L’intense mobilisation des techniques de l’image ne doit pas faire illusion : l’impératif marchand d’efficacité maximale des images, dont elle est l’expression, s’accompagne de leur dévaluation de plus en plus rapide - à la limite, dès la seconde qui suit celle de leur plus brûlante intensité.







C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche.







Confondre la mesure et l’évaluation condamne à perdre le sens de la mesure. Car évaluer n’est pas seulement mesurer, mais référer la mesure à un jugement de valeur qui lui confère un sens. Et la définition de ce sens a inévitablement une dimension dogmatique, car nos catégories de pensée ne nous sont pas données par la nature ; elles sont un moyen que nous nous donnons pour la comprendre.







Si la santé est la vie dans le silence des organes, il n’y a pas à proprement parler de science de la santé. La santé, c’est l’innocence organique. Elle doit être perdue, comme toute innocence, pour qu’une connaissance soit possible. Il en est de la physiologie comme de toute science, selon Aristote, elle procède de l’étonnement. Mais l’étonnement proprement vital, c’est l’angoisse suscitée par la maladie.







Ce que nous voyons est la vérité vivante. Le miroir adoucit l’effet en immergeant le visage réel. Ton visage est ta vie. Mais ton visage est également immergé dans ta vie. C’est pourquoi tu ne le vois pas. Seuls les autres le voient. Et l’appareil photographique, bien sûr.







... | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 |...
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
   
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être