Accueil  > Entretiens
 
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...
Entretiens  trier par date
 
Notre système de santé est soumis à une triple transition démographique, épidémiologique et technologique. Pour y faire face, les politiques "du rabot" pratiquées depuis trente ans par les politiques de tous bords n’y suffiront pas. Il faut adopter une démarche pragmatique, fondée sur les acteurs existants et leur liberté d’agir. Les professionnels de santé ont tout intérêt à faire leur aggiornameto avant que d’autres s’en chargent, ce qui est inéluctable.







Arnaud Blessemaille, médecin généraliste, est un des membres fondateurs de la maison de santé de Baumes les Dames (Franche-Comté). Il est également secrétaire général de la FEMASAC (Fédération des maisons de santé comtoises). Il ne présente pas son mode d’exercice comme une panacée, mais comme une solution possible dans une situation donnée. Surtout, la maison de santé n’a de sens que si elle est portée par un projet de soins partagé par les professionnels qui y exercent et en lien avec les besoins de la population ciblée.







La médecine générale a été reconnue comme une spécialité, dont la spécificité est d’intégrer des savoirs hétérogènes issus de la complexité que pose chaque patient en pratique quotidienne, ce qui la rend difficile à théoriser. Par rapport aux autres disciplines médicales, les généralistes ont souvent le sentiment d’une dévalorisation, parfois renforcée par la féminisation de la profession, ce que conteste Géraldine Bloy, qui l’observe depuis de nombreuses années.







Sociologue, Géraldine Bloy suit le début de vie professionnelle d’une cinquantaine de jeunes médecins généralistes. Bien loin des sermons sur la prédilection pour la qualité de vie au détriment de l’investissement professionnel, la séduction du salariat, la féminisation ou l’appétit pour la collégialité de l’exercice, les conclusions de son dernier travail montre une génération plurielle qui sait tirer parti de la valeur exceptionnelle de son diplôme. Quitte à favoriser la carrière du conjoint pour de nombreuses femmes, au détriment de la leur.







Yann Bourgueuil est un des meilleurs spécialistes français de l’organisation des soins de premier recours, notamment parce qu’il s’attache à une démarche de comparaisons internationales. Il explique ici les difficultés à définir une politique française en la matière, mais aussi les avantages et les inconvénients du système actuel et des solutions avancées pour le réformer, que ce soit en termes de coopération des professionnels de santé ou de rémunérations.







0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être