Accueil  > Entretiens
 
... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 |...
Entretiens  trier par date
 
Médecin spécialiste de médecine tropicale, Rony Brauman a rejoint en 1978 Médecins sans frontières, pour laquelle il a accompli de nombreuses missions et dont il est devenu président en 1982. Il est également le co-fondateur de Libertés sans frontières, mouvement qui milite pour associer étroitement autonomie de la société civile, démocratisation et développement économique. Il enseigne à Sciences po depuis 1994 et a reçu le prix Henry Dunant en 1997. Il vient de publier un petit livre lumineux sur la médecine humanitaire dans la collection Que sais-je ? La réflexion y est toujours étroitement associée à l’histoire à partir du point de vue très pragmatique de ses acteurs, bien loin des envolées médiatiques.







Brauman Rony (2)
octobre 2009
 
Second entretien avec Rony Brauman, qui bouscule quelques idées bien ancrées : la définition consensuelle de la santé par l’OMS, qu’il considère comme "n’étant même pas une utopie ", sinon " de la variété totalitaire ", l’idéologie du tout-préventif, la généralisation de la participation directe des populations à la définition des politiques de santé. Pour lui, si l’environnement est un facteur clef de la santé, sa prise en compte ne doit pas dédouaner les gouvernements de la nécessité de maintenir et construire des systèmes de soins efficaces et accessibles à tous.







Il n’y a pas d’opposition entre colloque singulier et santé publique : les deux s’alimentent l’un l’autre. C’est en cela que médecine humanitaire et médecine du travail sont proches. De même la démarche de santé communautaire peut être largement efficace, à condition que la participation des personnes concernées soit réelle, et non un prétexte pour les politiques à faire croire aux gens qu’ils décident.







La création d’un Conseil de l’Ordre infirmier a été autant souhaitée par une partie des infirmières que combattue par l’autre. Ancien cadre infirmier, Maryvonne Briot a été à l’origine du texte de loi créant cet Ordre. L’entretien a été réalisé lorsqu’elle était députée de Haute-Saône.







Les professionnels de santé ont le droit de refuser de donner des soins pour des raisons professionnelles ou personnelles. La principale limite à ce droit est l’urgence. Contrairement à ce que croient nombre d’entre eux, il est alors bien plus risqué légalement de ne pas intervenir que d’intervenir de manière inadéquate : en France, chacun a obligation de porter secours. Le refus de soins discriminatoire est bien cadré en théorie, quasi impossible à prouver en pratique.







... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 |...
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être