Accueil  > Humeurs
 
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40
Humeurs
 
Si on part du principe que le vaccin est la meilleure arme dont on dispose contre une maladie infectieuse, alors les problèmes posés par la gestion de la pandémie de grippe A/H1N1 commencent avec ces deux questions : y a t’il eu trop de vaccins achetés ? pourquoi y a t’il eu si peu de vaccinés ? La plupart des commentateurs répondent par l’affirmative à la première question. Pour savoir s’ils ont raison, il faut revenir au contexte dans lequel la décision d’achat a été prise.







Il est bien plus informatif d’entendre les avis d’experts dont on connaît clairement les intérêts, que celui de personnes n’en ayant aucun dans l’affaire et qui afficheraient une dangereuse prétention d’objectivité - alors qu’elles auraient sans doute moins d’expérience et peut-être moins de compétence. La comparaison avec le fonctionnement d’un tribunal aide à le comprendre.







Alors que son rapport sur les radiofréquences rencontre une approbation quasi unanime, l’Afsset s’est attirée les foudres des Académies de médecine, Sciences et Technologies pour le communiqué de presse qui en rend compte. Elles estiment qu’il en fait une présentation biaisée, axée sur les risques alors que le rapport est globalement rassurant, et sur la réduction des expositions, injustifiée. Certains commentateurs parlent même de manipulation. Et si (quitte à passer pour un naïf), il s’agissait de la difficulté à concilier restitution des données scientifiques et réponse aux inquiétudes ?







La défaite des démocrates aux élections sénatoriales du Massachusetts va rendre plus difficile l’adoption de la réforme de santé voulue par le président américain. Elle risque surtout d’en modifier ce qui en fait l’attrait de ce côté-ci de l’Atlantique : l’extension de la couverture maladie. Si on ne s’arrête pas à des arguments faciles, du genre bourrage de crâne républicain (par ailleurs bien réel) ou mentalité américaine dédaignant les "losers" (ce qui est un peu court), il y a certainement une leçon à en tirer sur la façon de mener les discussions sur les inégalités d’accès aux soins.







Perdue je suis
janvier 2010 , par Chauvancy Marie-Claire 

Qu’on juge les réformes hospitalières utiles ou non, la rapidité avec laquelle elles s’imposent empêchent aux acteurs de se les approprier. Sont en cause l’absence de moyens, qui n’est pas forcément le problème fondamental, l’absence de projet clairement défini et le jeu des pouvoirs au sein des établissements. Le changement passe par celui des mentalités. Il ne dépend pas seulement de réformes au coup par coup du système de soins, mais d’une transformation en profondeur de l’ensemble de la Fonction publique.







0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
   
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être