Accueil  > Société > ADN et immigration : contre-attaque des partisans de l’amendement Mariani
 
Société
 
 
ADN et immigration : contre-attaque des partisans de l’amendement Mariani
octobre 2007, par serge cannasse 

Tout se passe comme si les partisans de l’amendement Mariani (voir article précédent dans la même rubrique) n’avaient pas besoin de riposter haut et fort à leurs adversaires : la majorité de l’opinion leur est acquise (56 % des Français selon un sondage).

Évacuons d’abord un débat collatéral : celui qui a opposé Dominique Sopo (président de SOS Racismes) à Éric Zemmour (journaliste) dans les colonnes du Monde. Le premier écrit (édition du 29 septembre 2007), à propos du soutien du second au projet de loi sur l’immigration, exprimé le 23 septembre, sur France 5, dans l’émission « Ripostes » : " Que représente très exactement la décomplexion de M. Zemmour ? Elle représente le retour sur le devant de la scène des peureux, des rancis et des paranoïaques, tous ceux qui, depuis vingt ans, ont souffert le martyre de l’antiracisme (...). À côté, que voit-on ? Un corps social qui regarde presque sans broncher une poignée de députés extrémistes instaurer l’identification génétique des enfants d’immigrés et l’officialisation rampante mais certaine de l’ethnicisation des problèmes sociaux à travers la première étape que constitue la légalisation des statistiques fondées sur les « origines ethniques et raciales »."

Réponse du second (édition du 12 octobre 2007) : " Faisons son bilan [ de l’antiracisme]. Le multiculturalisme qui remplace l’assimilation ; l’ethnicisation des questions sociales plutôt que la lutte des classes ; la déconstruction du roman national remplacé par la concurrence victimaire ; la haine institutionnalisée de la France autour de la figure totémique de Dupont Lajoie. (...) Réintroduisons le réel dans le débat récent autour de l’immigration. Selon le ministère des affaires étrangères, 30 % à 80 % des actes d’état civil sont frauduleux en Afrique. Les mariages entre Français et étrangers représentent désormais près de 30 % des mariages transcrits dans notre état civil ; la moitié de ces 90 700 mariages ont été célébrés à l’étranger en 2005 ; la progression en dix ans des mariages de Français au Maghreb et en Turquie a explosé de 731 %. En 1994, ils étaient 1 129 ressortissants algériens à épouser un Français. En 2005, ils sont 12 457. Onze fois plus."

Revenons à l’amendement Mariani. Jean-Marie Bockel, ancien socialiste, ministre chargé de la Coopération et de la Francophonie (Libération du 10 octobre 2007) : " Le dispositif tel qu’il a été amendé ne me choque pas, d’autant que le Conseil constitutionnel peut constituer un bon garant pour éviter les risques. (...) Ce texte [celui du projet de loi], je l’attendais, je l’approuve."

Thierry Mariani (interrogé dans Le Figaro du 16 octobre 2007) : " S’il est vrai que le texte a été très édulcoré par les sénateurs, il conserve son efficacité. Les étrangers honnêtes qui aujourd’hui attendent plus de 18 mois pour voir leur demande de regroupement familial acceptée pourront choisir une voie plus rapide grâce à l’ADN. (...) Il s’agit d’une possibilité de faire reconnaître des droits à des étrangers dans des pays sans état civil. Dans un de ses derniers rapports le Haut-commissariat aux réfugiés préconise d’ailleurs le recours aux tests ADN ! Mais c’est évidemment également un outil moderne pour lutter contre les fraudes. (...) C’est de la pragmatique. Dans cette affaire on est dans le fantasme et l’irrationnel." À noter que, dans le même entretien, il propose la suppression de l’amendement sur l’hébergement.

Et enfin, " Selon un sondage OpinionWay-Figaro, 56% des Français sont favorables à l’utilisation des tests ADN dans le cadre d’un regroupement familial contre 44% qui y sont opposés. (...) « C’est la deuxième ou troisième enquête consécutive qui montre que nos compatriotes approuvent très massivement la loi que j’ai présentée concernant la maîtrise des flux migratoires », a fait valoir Brice Hortefeux." (La Tribune du 12 octobre 2007)

Cependant, " « Le sujet demeure toutefois très clivant. 28 % des sondés sont tout à fait opposés aux tests génétiques : c’est deux fois plus que la fraction qui s’oppose à la limitation du nombre d’immigrés en fonction de la profession, du revenu ou de la maîtrise du français », note Bruno Jeanbart, directeur des études politiques d’OpinionWay. (...) Selon le sondage, 64 % des Français estiment que les propos du premier ministre [le détail] ne sont pas choquants. « On voit là un décalage entre une polémique politique et l’état de l’opinion », note Bruno Jeanbart." (Le Figaro du 12 octobre 2007)

C’est le moins que l’on puisse dire.




     
Mots clés liés à cet article
  famille immigration lois et système judiciaire génétique opinion
     
Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
• Avec les travailleurs du métro, il y a un siècle...
• Devenir parents après 50 ans...
• Les avatars de la liberté sexuelle en Occident...
• Des familles à deux mamans...
• La religion dans l’espace public...
• Le scandale de la dioxine en Allemagne...
• Texto pour bébé...
• Les campagnes de promotion de la santé sont-elles efficaces ?...
• Deux figures contemporaines du martyre : l’obèse et le couple sexué...
• Forums patients : des effets indésirables à type de marketing...
• Du bon usage de l’internet : travaux pratiques avec le blog Novovision à propos de l’avortement...
• Souvenirs, souvenirs : le manifeste du web indépendant...
• Financement du système de santé : les Français prêts à mettre davantage de leur poche ?...
• Accueil des jeunes enfants en milieu rural : développer une offre innovante...
• Analyses anglo-saxonnes : socialement incorrectes ?...
• Trois minutes de bonheur...
• Activités ménagères et activités rémunérées : une proposition de politique fiscale pour rétablir l’équilibre...
• Les technosciences ne peuvent pas continuer à échapper à la démocratie...
• Policer l’internet de santé...
• Les parents et le mode de garde de leurs enfants...
• Quelques recettes pour bien fausser les débats...
• Promotion de la santé : des repères pour agir...
• L’économie sociale : une mise au point de l’INSEE...
• La certification HON est elle utile ? oui...
• Recul spectaculaire de la mortalité des adultes européens dans la deuxième moitié du 20ème siècle...
• Des ghettos en France ?...
• Comment a évolué la protection sociale en France...
• Services à domicile : plutôt pour les catégories aisées...
• Connaissez vous le montant du seuil de pauvreté ?...
• Google, meilleur que l’InVS ?...
• Médecine 2035...
• Les schémas de carrière sont masculins...
• Un bébé médicament...
• Difficile de parler de son cancer...
• Les Français et la dépendance...
• De plus en plus de pères prennent leur congé paternité...
• La pauvreté, c’est pas la santé...
• Les quatre P de la médecine du futur...
• Bienvenue dans le meilleur des médicaments possibles, le votre !...
• Une bio-éthique internationale est elle possible ?...
• Contraception papale et masturbation médicale...
• Parenté instituée et parenté choisie : les figures parentales en France de 1930 à 1960...
• L’agenda du calendrier social...
• Les croyances à propos du cancer : la faute à l’environnement, pas à moi...
• Les Français et la Sécu : deux études de la DREES...
• Désormais, le foetus mort-né peut être inscrit sur le livret de famille...
• L’âme et le corps au Moyen-Âge...
• Génération Y...
• "Folles" et malignes...
• Déclaration commune sur la représentativité syndicale : péripétie ou événement majeur ?...
• Une histoire de l’UIMM...
• Surfer n’est pas jouer : l’internet comme outil de formation...
• La maternité pénalise la carrière des femmes...
• Des embryons hybrides " homme-animal "...
• Un sondage sur les opinions des Français à l’égard de leur système de soins...
• L’influence des souffrances psychiques sur les opinions et les attitudes...
• Services à la personne : des résultats en demi-teinte...
• Renouvellement des membres du CCNE...
• Pierre Méneton, lanceur d’alerte, acquitté !...
• Définition de l’accouchement : une précision du CNOGF...
• Un système de santé perçu comme de plus en plus inégalitaire...
• Tâches ménagères : Français ! encore un effort pour être révolutionnaires...
• Restes humains dans les collections occidentales : les conserver ou les rendre ?...
• Le CCNE (Comité consultatif national d’éthique) menacé ?...
• Qui va sur les sites santé ?...
• Chargée de com associatif : kézako ?...
• Perception de l’état de santé en fonction de la catégorie sociale...
• Dépistage génétique de l’intoxication au benzène : explosif ?...
• ADN et immigration : un oui de principe, un non en pratique...
• Tests génétiques en accès libre...
• Pas d’Etats généraux de la bioéthique ?...
• Les Européens et la santé...
• Evaluation des sites internets médicaux grand public : difficile...
• ActUp contre Abbott...
• Choisir le pays d’Europe où se faire soigner ?...
• La santé plutôt que l’argent...
• Un portail internet européen sur les addictions...
• Jusqu’où peut-on breveter le vivant ?...
• Paul Fabra et le bonheur du journalisme...
• Un avis du CCNE : biométrie et droits de l’homme...
• Le système judiciaire malade de ses psys...
• Appel pour une adaptation du droit de séjour pour raisons de santé...
• Une étude sur la citoyenneté urbaine...
• Les bébés américains et la télé...
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être