Accueil  > Bonheurs du jour > Dans " L’homme qui tombe " de Don DeLillo
 
Bonheurs du jour
 
 
Dans " L’homme qui tombe " de Don DeLillo
janvier 2010, par serge cannasse 

Ce que nous voyons est la vérité vivante. Le miroir adoucit l’effet en immergeant le visage réel. Ton visage est ta vie. Mais ton visage est également immergé dans ta vie. C’est pourquoi tu ne le vois pas. Seuls les autres le voient. Et l’appareil photographique, bien sûr.

Don DeLillo. L’homme qui tombe. Traduit par Marianne Véron. Actes Sud, 2008. 302 pages, 22 euros.

Photo : Écorce d’arbre, 2009 © serge cannasse




Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
   
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être