Accueil  > Société > Un pass contraception pour lutter contre l’avortement
 
Société
 
 
Un pass contraception pour lutter contre l’avortement
novembre 2011, par serge cannasse 

Pour lutter contre le taux élevé d’IVG, trois régions ont décidé d’expérimenter le "pass contraception" en direction des jeunes adolescent(e)s, c’est-à-dire des bons pour la délivrance gratuite de contraceptifs, à retirer en particulier auprès de l’infirmière scolaire. En Île de France, le résultat semble mitigé (la région, qui finance le dispositif, ne l’a pas encore évalué), ce que certains avaient prévu.

Le paradoxe français sur l’avortement est connu : le nombre des IVG reste stable bien que la France soit un des pays où les moyens contraceptifs sont le mieux diffusés. Le rapport de l’IGAS paru en février 2011 estimait cependant que certains avortements volontaires pouvaient être prévenus, notamment ceux auxquels ont recours les plus jeunes femmes, pourvu que les moyens contraceptifs leur soient accessibles gratuitement et anonymement, c’est-à-dire sans que leurs parents le sachent ! L’idée a été reprise par le Conseil Régional d’Île de France (présidé par Jean-Paul Huchon, PS) : il finance des « pass contraception », constitués d’un chéquier comportant des bons pour la délivrance gratuite de contraceptifs, mais aussi pour deux consultations médicales (remboursées sous 30 jours aux prescripteurs) et des examens biologiques gratuits. Ils seront délivrés par une infirmière scolaire ou par un référent santé.

Alors qu’il s’était opposé à un projet voisin initié par la région Poitou-Charentes (celle de Ségolène Royal …), le ministre de l’Éducation nationale, Luc Chatel, s’est déclaré prêt à examiner l’extension du dispositif francilien à l’ensemble du territoire : il aurait l’avantage de présenter une « démarche globale ». Le projet est également approuvé par la députée Bérengère Poletti (UMP), chargée d’une mission sur l’accès à la contraception des adolescents. La région PACA a annoncé sa mise en place. En revanche, la Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public (PEEP) s’y oppose : « Il ne faut pas se subsituer aux parents. » Elle se prononce en faveur d’une « relation de confiance parents-enfants »…

On retiendra plutôt la contribution de la sociologue Nathalie Bajos, spécialiste de ces questions, qui approuve le dispositif, mais sans illusion sur son efficacité. Pour elle en effet, la hausse des avortements constatée dans la tranche d’âge visée n’est pas due à une augmentation des rapports non protégés par ignorance ou oubli de la contraception, mais à un changement de la « norme procréative » : « Aujourd’hui, on recourt plus facilement à l’IVG. » Elle pense qu’il « est primordial de renforcer l’éducation sexuelle et de changer de discours sur la sexualité, (en insistant) sur le partage et le respect de l’autre. » Argument repris par Pascale Morinière, vice-présidente de la Confédération nationale des associations familiales catholiques, qui craint que le pass soit un « parapluie derrière lequel on s’abrite » et déresponsabilise les parents. Pour Marie-Laure Bazile, conseillère conjugale et familiale, "les jeunes filles ont les mêmes craintes, les mêmes problèmes qu’il y a vingt ans, mais amplifiés par Internet et la pornographie."

Une enquête de Sylvie Kerviel (Le Monde) semble bien leur donner raison, du moins en Île de France : les adolescents ne se précipitent pas chez l’infirmière scolaire pour obtenir les bons de contraceptifs. L’une d’elles en donne une raison simple : les jeunes disposent déjà de 22 centres de planification à Paris, dont ils peuvent trouver les coordonnées sur leur smartphone.

Pour Martine Hatchuel, gynécologue, l’information sur la sexualité devrait arriver tôt dans le cursus scolaire, dès l’école primaire : " La conséquence d’une information à la sexualité tôt, c’est un taux faible d’IVG, ce qui est le cas des pays nordiques, contrairement aux Anglo-Saxons, chez qui la sexualité n’est jamais évoquée et où les taux de grossesse chez les mineures sont les plus élevés du monde occidental."

Un “Pass santé contraception” pour les jeunes d’Île de France. Infirmiers.com, 26 avril 2011.
Un pass contraception pour les lycéens d’Île de France. Le Parisien, 26 avril 2011.
Le pass contraception débarque en région PACA. Métro, 13 novembre 2011.
Martine Lamoureux. L’avortement se banalise chez les adolescentes. La Croix, 26 avril 2011.
Sylvie Kerviel. La contraception, toujours taboue chez les jeunes. Le Monde (édition abonnés), 25 octobre 2011.

Photo : France, 2011 © serge cannasse




     
Mots clés liés à cet article
  adolescence interruption grossesse contraception internet famille avortement sexualité éducation information
     
Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
 
• Avec les travailleurs du métro, il y a un siècle...
• Devenir parents après 50 ans...
• Les avatars de la liberté sexuelle en Occident...
• Des familles à deux mamans...
• La religion dans l’espace public...
• Le scandale de la dioxine en Allemagne...
• Texto pour bébé...
• Les campagnes de promotion de la santé sont-elles efficaces ?...
• Deux figures contemporaines du martyre : l’obèse et le couple sexué...
• Forums patients : des effets indésirables à type de marketing...
• Du bon usage de l’internet : travaux pratiques avec le blog Novovision à propos de l’avortement...
• Souvenirs, souvenirs : le manifeste du web indépendant...
• Financement du système de santé : les Français prêts à mettre davantage de leur poche ?...
• Accueil des jeunes enfants en milieu rural : développer une offre innovante...
• Analyses anglo-saxonnes : socialement incorrectes ?...
• Trois minutes de bonheur...
• Activités ménagères et activités rémunérées : une proposition de politique fiscale pour rétablir l’équilibre...
• Les technosciences ne peuvent pas continuer à échapper à la démocratie...
• Policer l’internet de santé...
• Les parents et le mode de garde de leurs enfants...
• Quelques recettes pour bien fausser les débats...
• Promotion de la santé : des repères pour agir...
• L’économie sociale : une mise au point de l’INSEE...
• La certification HON est elle utile ? oui...
• Recul spectaculaire de la mortalité des adultes européens dans la deuxième moitié du 20ème siècle...
• Des ghettos en France ?...
• Comment a évolué la protection sociale en France...
• Services à domicile : plutôt pour les catégories aisées...
• Connaissez vous le montant du seuil de pauvreté ?...
• Google, meilleur que l’InVS ?...
• Médecine 2035...
• Les schémas de carrière sont masculins...
• Un bébé médicament...
• Difficile de parler de son cancer...
• Les Français et la dépendance...
• De plus en plus de pères prennent leur congé paternité...
• La pauvreté, c’est pas la santé...
• Les quatre P de la médecine du futur...
• Bienvenue dans le meilleur des médicaments possibles, le votre !...
• Une bio-éthique internationale est elle possible ?...
• Contraception papale et masturbation médicale...
• Parenté instituée et parenté choisie : les figures parentales en France de 1930 à 1960...
• L’agenda du calendrier social...
• Les croyances à propos du cancer : la faute à l’environnement, pas à moi...
• Les Français et la Sécu : deux études de la DREES...
• Désormais, le foetus mort-né peut être inscrit sur le livret de famille...
• L’âme et le corps au Moyen-Âge...
• Génération Y...
• "Folles" et malignes...
• Déclaration commune sur la représentativité syndicale : péripétie ou événement majeur ?...
• Une histoire de l’UIMM...
• Surfer n’est pas jouer : l’internet comme outil de formation...
• La maternité pénalise la carrière des femmes...
• Des embryons hybrides " homme-animal "...
• Un sondage sur les opinions des Français à l’égard de leur système de soins...
• L’influence des souffrances psychiques sur les opinions et les attitudes...
• Services à la personne : des résultats en demi-teinte...
• Renouvellement des membres du CCNE...
• Pierre Méneton, lanceur d’alerte, acquitté !...
• Définition de l’accouchement : une précision du CNOGF...
• Un système de santé perçu comme de plus en plus inégalitaire...
• Tâches ménagères : Français ! encore un effort pour être révolutionnaires...
• Restes humains dans les collections occidentales : les conserver ou les rendre ?...
• Le CCNE (Comité consultatif national d’éthique) menacé ?...
• Qui va sur les sites santé ?...
• Chargée de com associatif : kézako ?...
• Perception de l’état de santé en fonction de la catégorie sociale...
• Dépistage génétique de l’intoxication au benzène : explosif ?...
• ADN et immigration : un oui de principe, un non en pratique...
• Tests génétiques en accès libre...
• Pas d’Etats généraux de la bioéthique ?...
• Les Européens et la santé...
• Evaluation des sites internets médicaux grand public : difficile...
• ActUp contre Abbott...
• Choisir le pays d’Europe où se faire soigner ?...
• La santé plutôt que l’argent...
• Un portail internet européen sur les addictions...
• Jusqu’où peut-on breveter le vivant ?...
• Paul Fabra et le bonheur du journalisme...
• Un avis du CCNE : biométrie et droits de l’homme...
• Le système judiciaire malade de ses psys...
• Appel pour une adaptation du droit de séjour pour raisons de santé...
• Une étude sur la citoyenneté urbaine...
• Les bébés américains et la télé...
 
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être